Kisinis Web Art, le site des Arts et des Artistes

Kisinis Web Art, le site des Arts et des Artistes

2005-02-09

Cyberpunks contre Cyberblaireaux

Les aventures de Bobo Blaireau
ou l'odyssée du Numérikeu

Je touillais paisiblement ma petite cuillère dans mon café quand une voix trop entendue m'interpella au bout du comptoir.
- "Ah, Kisinis, y'faut qu'j't'vois !"
- "C'est bon, tu peux rentrer chez toi maintenant... fis-je aimablement".
Bobo Blaireau fouilla fébrilement son sac à dos tout encombré de son bureau sans papier.
- "Chais'plus où je l'ai mis... Je viens de lire dans une revue super bien informée que des types, euh... des cyberpunks, sont en train de mener une attaque de grand envergure contre les blogs. Ils détruisent tout sur leur passage".
- "Où as-tu lu cette nouvelle renversante ?"
- "Ah tiens la voilà !" Et il me tends un torchon dont la couverture aux couleurs criardes était couverte de titres racoleurs.
J'éclatais de rire : "Ah mais c'est Hackaka, l'Académie des Cyberblaireaux". J'en oubliais mon café qui refroidissait.
- "Tu sais, Kisinis, ils sont vraiment au courant de tout ce qui se passe sur le Net. Et même plus que toi !", fit-il exaspéré par mon rire.
- "Tu n'as pas tort, je ne suis au courant de rien, mais tout simplement parce qu'il ne s'y passe RIEN ! Dans la vie réelle, ni ton blog, ni ton avatar n'existent...".
- "Et moi, qu'est-ce que je vais pouvoir faire contre les cyberpunks ?"
- "Premio, les cyberpunks n'attaquent pas les sites de blaireaux. Secundo, ils ne sont pas violents. Et trito, arrêtes de lire ce torchon débile. Lis plutôt Ici Paris", ça serait bon pour ton coeur".
- "Michel, j'ai peur pour mon blog !". Sa voix tremblait sous l'émotion. "J'y ai passé des heures à écrire de longs poèmes d'amour".
- "Tu n'as qu'à le sauvegarder en FTP sur ton ordinateur."
- "Excellente idée !" Il posa son sac à dos sur le comptoir et souffla, rassuré. Il jeta subrepticement un coup d'oeil à la revue qui était maintenant à terre. Et ce fut un cri qui traversa la salle du café :
- "Et si les cyberpunks attaquaient aussi mon ordinateur ?".
Tous les clients du café nous regardaient fixement. Je serrais mes poings contre le comptoir.
- "En fait, Bobo, tu devrais faire attention. J'ai entendu dire que les cyberpunks utilisaient l'antenne d'une borne ouifi pour sodomiser leurs victimes".
- "Même pas vrai !"
- "Ah si, je l'ai lu dans Hackaka, l'Académie des Cyberblaireaux".
© Michel Kisinis

Libellés : , , , , , ,

StumbleUpon ToolbarStumble It!
2 Comments:
At 4:24 PM, Anonymous Anonyme said...

Ton blog à toi n'as pas étè attaqué.
Alors serais-tu un blaireau qui se prend pour un "photographe et poéte"??



>> oui

 
At 5:11 PM, Blogger Kisinis said...

Les blaireaux sont ceux qui visitent des sites dont ils ne peuvent malheureusement rien comprendre et qui s'attaquent à des choses qui les dépassent très largement.
Michel Kisinis

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Google

art blog kisinis