Kisinis Web Art, le site des Arts et des Artistes

Kisinis Web Art, le site des Arts et des Artistes

2005-02-28

Une carte Vitale pour les cyberpunks

Au comptoir, toujours les mêmes disputes entre les habitués. L'équipe Machin contre l'équipe Bidule. Trouduc aurait dû faire ceci et ils auraient gagnés ces cons. Tous des incapables ! Interminables disputes sur les péripéties d'un spectacle joué d'avance – qu'eux, évidemment, ne gagnaient jamais.
Je m'étais mis à compter les bulles de la mousse de mon café. Je me disais que la petite cuillère ne convenait pas pour cette tache quand j'entendis derrière moi une conversation passionnée à voix basse.
- "Une fois que tu as créé ta clé publique avec GnuGP, tu va l'inscrire dans un serveur de clés. Comme çà tout le monde peut t'envoyer des messages cryptés", affirmait un type assis avec deux autres, les yeux rivés sur un micro portable.
- "Et la NSA ne peut plus mater nos messages !" fit l'autre, la mine réjouis en imaginant déjà les types de la NSA se casser les dents sur ses messages.
- "Et encore moins le KGB ! Aaaah !!! Ça m'explose !"
- "Et on peut l'ajouter à un... machin qui réunit toute une série de clés".
J'intervins pour aider ces petits chéris : "Oui, un trousseau !".
Les trois types se retournèrent vers moi, ahuris, me dévisageant. Je me présentais aimablement pour réchauffer l'ambiance : "Michel Kisinis, poète". Il y eut un silence lourd. Le plus jeune finit par dire : "Poète ?!!! Mouais... Nous on est des cyberpunks."
- "Des cyberpunks ! J'ai toujours rêvé d'en rencontrer. On dirait que vous êtes sur un truc chaud là... Je vois que vous êtes sur une connection telnet par ouifi."
- Désolé, mais on peut pas t'en parler. On travaille sur des projets qui impactent massivement les libertés individuelles et la diffusion des données personnelles des citoyens".
- "Ah oui, c'est trop grave ces sujets. J'aimerais justement vous parler d'un truc qui me turlupine depuis un bail".
- Nous, on s'occupe pas des problèmes de proxy pitoupi, répliqua le plus âgé. Adresses-toi à un technicien de Sur-coût, là où t'a acheté ton graveur à deux balles.
Là, j'ai eu envie de lui mettre ma tasse dans la gueule. Je pris sur moi.
- Je voudrais vous parler d'un problème plus important.
- Résumes alors ton histoire, ricana le petit jeune qui machonnait sa clé usb.
- Il s'agit de la carte Vitale. Est-ce que vous vous y intéressés en ce qui concerne la confidentialité des données et de la faiblesse de la protection du réseau Sésame ?
Les trois cyberpunks se regardèrent, un peu gênés.
- "Ben, je l'utilise".
- "Moi aussi ! C'est super pratique ! Avec mes gamins, je n'ai pas à faire l'avance des frais. Je donne ma carte et je paye rien grâce à ma mutuelle".
- Attendez, vous allez pas me dire que vous utilisez tous votre carte Vitale. Vous parlez de la protection des données et vous utilisez sans vergogne la carte la plus nase qui existe en France.
- Oui, je sais, mais c'est quand même bien pratique.
- En fait, vous avez croqué la carotte qu'on vous tendait et vous l'aurez bientôt dans le cul. Elle va être bientôt obligatoire. Toutes nos données personnelles seront bientôt largement diffusées sur un réseau sans protection sérieuse et les cyberpunks trouvent cela bien pratique.
- Non, on est sur des dossiers balaises. Rien à voir !
- Oui, bien sûr, fis-je en colère. Continuez à jouer à touche-pipi avec votre souris pendant que ces salopards livrent nos vies à tous vents.
Et je sortis du café en claquant la porte, emporté par l'hubris d'une juste colère, laissant derrière moi trois zigotos muets autour d'un portable futile.
En fin d'après-midi, je revins au café pour payer au patron le café que j'avais oublié. Dodo me demanda discrétement ce qu'il s'était passé avec ces trois types pour que je parte ainsi.
Je lui répondis : "Ils voulaient me vendre un CD remplie de mp3 de Florent Pagny".
Il éclata de rire : "Michel, la prochaine fois, tu me les envoies. Ma femme aime bien Florent Pagny". Et il me fit grâce du café... Je reviendrais.
© Michel Kisinis

Libellés : , , , , , ,

StumbleUpon ToolbarStumble It!
0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Google

art blog kisinis