Kisinis Web Art, le site des Arts et des Artistes

Kisinis Web Art, le site des Arts et des Artistes

2005-09-22

Où est la HYPE ? Dans ton cul, connard !!!

   Je n'ai pas l'habitude d'envoyer des messages d'insultes, mais aujourd'hui, j'ai fait une petite exception qui m'a fait grand plaisir.
   Quelqu'un m'a écrit pour me demander : "Cher Kisinis, Où l'exposition hype s'est-elle déroulée?".
Et moi, j'ai gentiment répondu : "Dans ton cul, connard !"... Etonnant, non ?!!!
Explication :
   Vers la fin 2004, HP et le Palais de Tokyo organisaient une exposition publicitaire pour des imprimantes grand format en utilisant les oeuvres d'"artistes bénévoles".
Le 9 novembre, j'écrivais dans le Forum Kisinis Web Art :
"Je dis simplement qu'il s'agit d'une grosse opération publicitaire, et non d'une "petite opération de mécénat".
Je ne suis pas assez naïf pour ne pas voir l'importance de cette opération publicitaire qui se fait entièrement sur le dos des artistes, puisque l'ensemble du contenu de cette "exposition" (conçue et organisée par une agence de publicité) et son sujet même, est constituée d'oeuvres d'artistes non rémunérés.
Voilà des artistes travaillant joyeusement et bénévolement pour une multinationale. Non content de voir titré leurs oeuvres des initiales de cette entreprise, ils devront bientôt avoir leurs mains et leurs fronts estampillés... et en être content !
L'immoralité de cette opération publicitaire est patente, constituée principalement par les points suivants :
– l'intrusion obligatoire des initiales de la marque dans le titre de l'oeuvre,
– un lieu d'exposition conçu pour être un "show room" publicitaire pour du matériel informatique,
– des clauses indigeantes et pouvant être interprétées très largement.
Mais la mode est au travail non rémunéré... Ç'a l'air normal d'être exploité, utilisé.
C'est bizarre, mais s'il s'agissait d'artistes connus, la même entreprise n'aurait jamais eu l'idée de proposer un tel "marché" de dupe... Les sociétés d'auteur auraient fait leur travail, des contrats auraient été signés, etc.
Quand au Palais de Tokyo, ils sont coutumiers du fait en ce qui concerne l'utilisation abusive d'artistes. On en a eu déjà un bel exemple avec l'exposition "Art et Squat". Et je suppose que la location de ce lieu n'est pas donné...
Conclusion : tous les intervenants dans cette opération sont rémunérés, sauf les artistes, alors qu'ils fournissent tout le contenu de celle-ci. Sans les artistes, il n'y aurait aucune "exposition". Et vous trouvez tout cela normal et équilibré !!!
Et cette pseudo exposition a lieu par hasard au même moment où la FRAAP (Fédération des Réseaux et Associations d'Artistes Plasticiens) réfléchit sur le droit de représentation."
   Les messages sur le sujet dans le forum : HYPE dans le Forum Kisinis Web Art

   Aujourd'hui, HP et le Palais de Tokyo rééditent leur opération publicitaire qui se répéte à travers le monde grâce à la collaboration servile de nombreux artistes : Londres, Paris, Arles, Moscou, Singapour, Milan.
   Aujourd'hui aussi, HP a décidé de supprimer 15% de ses effectifs en Europe, soit près de 6.000 emplois, dont 1.240 en France.
   Va-t-on voir encore ces artistes continués de collaborer joyeusement avec cette entreprise qui licencie massivement ? Ou bien verra-t-on s'imprimer dans les consciences une lueur de révolte ?

© Michel Kisinis

Libellés : , ,

StumbleUpon ToolbarStumble It!
2 Comments:
At 5:19 PM, Anonymous Anonyme said...

merci pour ce texte qui met bien les choses au point. On peut être prêt à tout (et même bosser gratuitement) pour un minimum de reconnaissance ) mais ça nourrit pas ! Et le pire c'est si d'autres s'engraissent sur votre dos, effectivement.

 
At 5:24 PM, Anonymous Anonyme said...

Le néo chic cette saison, c'est l'abandon des compromis. Sortir ne vous dit plus rien, alors ne sortez plus. De toute façon les efforts pour briller en société ne vous sont plus d'aucune utilité tant les marasmes qui la secouent sont énormes. Du coup, vous allez découvrir un monde nouveau composé de la vie de famille, de la télé et surtout de la livraison à domicile… Le resto au resto de toute façon c'est absurde, alors que chez soi c'est génial ! Si vous êtes resté(e) à l'époque préhistorique de la pizza ou du chinois livrée avec trois quart d'heure de retard, rassurez vous vous ne perdez rien à ne pas sortir car vous êtes complétement beauf… Sachez que la plupart des restaurants à 'fréquenter' (petites cantines chiliennes ou étoilés) proposent un service de livraison à leurs meilleurs clients… A vous de faire en sorte d'être de ces élus et de profiter de leur divine cuisine dans votre home sweet home… As usual, Be there or be square !http://jetsociety.wordpress.com/

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Google

art blog kisinis