Kisinis Web Art, le site des Arts et des Artistes

Kisinis Web Art, le site des Arts et des Artistes

2007-11-25

L'artiste modèle

   Anne, une amie peintre, m'a téléphonée ce matin pour me proposer de... poser pour une de ses élèves qui a besoin de modèle pour dessiner un portrait.
   J'ai souri, étonné de la demande, et je lui ai rétorqué que je n'étais pas un Apollon... Mais non, elle voulait vraiment faire mon portrait.
- Ce soir, à quelle heure alors ?
- Tu es vraiment d'accord ?!!! Elle semblait très surprise que j'accepte aussi facilement.
- Oui, je passerais peut-être à la postérité grâce à cela.
- Tu sais, Michel... Sa voix semblait hésiter, comme intimidée. J'aimerais en profiter aussi pour te croquer.
- Ah oui, bien sûr Anne, y'a pas de problème !, fis-je très enthousiaste. Ce n'est pas tous les jours que deux femmes veulent me croquer en même temps.
   Il y eût un silence. A travers l'éther numérique, je sentis Anne rougir profondément...
© Michel Kisinis

Libellés : , , , ,

StumbleUpon ToolbarStumble It!

2007-11-01

Une ville antique effacée par la barbarie

Avec le Zeugma Express, visitez la Turquie !

"C'était au temps des Grecs sur le Xanthe une cité,
Mais elle gît maintenant, pareille à d'autres,
Plus grandes, effacée du jour, ravie
Par un coup du destin à sa lumière sacrée."

   Ces vers du grand poète allemand Hölderlin me revinrent en mémoire quand je lus ce que raconte un site turc en français pour attirer les touristes français en Turquie :
"Soyez les bienvenus dans le carrefour des peuples et des civilisations !
Remontez le temps à travers 10 000 ans d'histoire et découvrez les vestiges archéologiques de 13 civilisations...
Contemplez les extraordinaires richesses géologiques de la Cappadoce, visitez la maison de la Vierge, découvrez les lieux où vivaient les premiers chrétiens, percez les secrets des Derviches Tourneurs, plongez vous dans les mosaïques de la cité engloutie de Zeugma..."
   Zeugma fut une ville hellénistique, gréco-macédonienne, fondée vers 300 av. J.-C. par Séleucos Ier, un général d'Alexandre, fondateur de la dynastie des Séleucides. Elle réunissait deux cités plus anciennes : Apamée et Séleucie.
   L'Etat turc, dans sa logique destructrice des peuples, des civilisations, des cultures et des vestiges qui lui sont totalement étrangers, a entrepris, à partir de 1995, la construction d'un grand barrage sur l'Euphrate afin de s'accaparer d'une grande partie du débit du fleuve au détriment de ses voisins, la Syrie et l'Irak. Le résultat fut la destruction quasiment totale du site archéologique de Zeugma, sans parler des populations kurdes et turques qui furent alors dépossédés et déplacés de force, comme à l'habitude... Les Arméniens, les Juifs, les Arabes chrétiens et les Grecs sont partis depuis longtemps de cette région devenue inhospitalière... Plus d'une vingtaine de sites archéologiques furent alors détruits sans aucune fouille, ni mesures de préservation et trente milles personnes déplacées.
   Avec des manières de pillards, et avec la collaboration d'archéologues français, les mosaïques furent prélevées à la hâte avant la destruction et installées dans le musée archéologique de Gaziantep. Et ce sont ces mêmes mosaïques qui servent maintenant à l'Etat turc pour attirer les touristes...
   "Zeugma Express ! Venez admirer les magnifiques débris des vestiges que nous avons détruits !"
   Ils peuvent bien tout détruire, mais leurs crimes sont inscrits dans notre mémoire. Et nous ne sommes pas prêts d'oublier.
© Michel Kisinis

Addendum
D'après l'Armenian National Institute (USA), la ville moderne de Birecik, très proche de Zeugma, fut un lieu de massacre et de déportation des Arméniens lors du génocide arménien. Et l'AGA (Allemagne) note que le barrage de Birecik a détruit la forteresse médiévale arménienne du monastère de Hromkla.

Libellés : , , , , , , , , ,

StumbleUpon ToolbarStumble It!
Google

art blog kisinis