Kisinis Web Art, le site des Arts et des Artistes

Kisinis Web Art, le site des Arts et des Artistes

2010-02-16

Noire vestale

Ses longs doigts fins d'onyx ornés faisaient rêver à de tendres étreintes.
Mais l'âme de la vestale, consacrée à de bien ordinaires bacchanales,
Malgré une idyllique figure de déesse antique, était noire et infernale.
Implacable et cruelle, si semblable à ce vil monde aux lueurs éteintes,
Néfaste nixe qui crut m'emporter, perdu à jamais, dans une eau abyssale.
Mon cœur fragile en fut blessé, mais ses tristes visées jamais atteintes.

© Michel Kisinis

Libellés : , , , , ,

StumbleUpon ToolbarStumble It!

2010-02-14

Un doux tapis de mimosa

Délicatement, lorsque sur le tapis de mimosa éclatant,
Je la couchai avec les gestes du plus doux des amants,
Pour la cueillir à son tour, telle une belle rose d'Ispahan.
Alors, le casque léger de sa longue chevelure d'argent
S'étala sous l'effet de mes baisers les plus brûlants.

© Michel Kisinis

Libellés : , , , , , , , , ,

StumbleUpon ToolbarStumble It!

2010-02-11

Correspondances poétiques

Une petite fleur s'épanouissait en écrivant des poèmes de lumière.
Le poète fut ému et ébloui de tant de sentiments extraordinaires.
Bel échange poétique, me réjouissant
D'un être si sensible à mon écriture,
Et qui m'inspire tant et si joliment.
Je t'offre mes vers telle une parure
Dont je ceins avec bonheur ton front fier,
De mon audace, n'en sois pas si sévère.

De ces petites fleurs inspirées,
J'en hume la senteur, enivré
Par la splendeur et charmé
De leurs vers d'amour brodés.

Comment ne pas être inspirer par de si merveilleuses muses ?!!!
Ni mon esprit léger, ni mes sens aiguisés ne s'en abusent.
Le sage poète réponds en vers à ton attente et s'en amuse.

Ravi de trouver un joli esprit rieur,
Les mots viennent au rimailleur,
Par vagues, en rythme, plaisant labeur.
Merci, chère Célia, du fond du cœur.

Bercé par la musique sidérale, j'écris et je m'immerge dans l'espace profond, traversé par de gigantesques vagues de plasma et d'ondes cosmiques. Je me laisse porter par elles et les mots s'écoulent jusqu'à toi en virevoltant en nuées magiques. Je m'imagine tes yeux brillés à la lueur de ton écran, et étincelés par l'émotion ressentie à la lecture de mes vers.

© Michel Kisinis

Libellés : , , , , , ,

StumbleUpon ToolbarStumble It!
Google

art blog kisinis